• Mes pères – Hilda Lefort



    Poésie pour nos aïeux

  • Voici un splendide petit poème d’exaltation du sentiment national et patriotique, imprégné d’attachement aux ancêtres et à la terre, fort appréciable et entretenant l’ardeur !

    -*-

    Mes pères

    Je me souviendrai de leurs noms,
    Mon cœur restera leur Parthénon.

    Je me souviendrai de leurs cris,
    De leurs combats et de leurs écrits,
    De leurs idées et de leurs blessures,
    De leurs gloires et de leurs meurtrissures.

    Leur sang est en moi, et leur histoire,
    Sacrifices, chutes, et victoires :
    Je veux m’en souvenir et les savoir,
    Gravés à jamais dans ma mémoire.

    Nos camelots, nos chevaliers,
    Nos preux, nos croisés, nos guerriers,
    Les morts dans l’honneur et les batailles,
    Sous le fer glacé ou la mitraille.

    Ils me regardent et me donnent foi,
    Mes ancêtres, enfants d’autrefois,
    Fils du blé, des vignes et des bois,
    Je les entends chanter, je les vois,
    Sur les pierres des villages antiques,
    Des ruelles et des vieilles boutiques,

    J’embrasse leur lais et leurs litanies,
    Le rêve de leur geste bénis :
    Oh ! Blason d’azur, fleurs du soleil,
    Grandes épopées de sang vermeil,
    Grandes épées du temps des merveilles,
    Croix d’Europe ! J’attends votre réveil !
    Vous dormez aux tombes de mes pères,
    Vous vivez par le fils qui espère…

    H. Lefort


  • Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !