• Le passage de Louis de Condé à TV Liberté



    OAS, tuer De Gaulle, poésie patriotique, etc

  • YouTube n’étant plus une agora pour tous depuis longtemps, et de plus en plus un asile pour dégénéré, il est de plus en plus compliqué de trouver et de vous partager des choses intéressantes. C’est pourquoi nous reprendrons le lien direct, ce qui n’est pas plus mal et fera moins de réclame pour les plateformes vérolées.

    Louis de Condé est un honnête homme, ancien militaire, monarchiste de cœur et poète connu du milieu patriotique, en particulier pour avoir voulu descendre Charles de Gaulle aux côtés de l’OAS, lors de l’affaire algérienne. Par ailleurs, il fut un  ancien proche de Jeune Nation du temps de Pierre Sidos, dont nous honorons la mémoire et prétendons porter encore la circulation de son sang dans nos veines.

    Affligeons-nous en effet, car nous risquons fort de connaître bientôt une nouvelle ère dans laquelle ce type d’homme enraciné et multiséculaire nous manquera : plus d’héritage gréco-latin, plus de bonne tenue, plus d’élégance vestimentaire masculine, plus de foi chrétienne chevillée au corps, point d’européanité véritable, plus rien !

    Pour apporter une petite correction, ou nuance du moins, il faut bien savoir différencier dictature et tyrannie, la seconde étant le pendant perverti de la première. Une dictature peut très bien se révéler éclairée, bonne et juste, ou du moins, constituer un remède pénible à une situation difficile (ce qui se prête fort bien dans notre contexte !). De même, nous préférons davantage comparer le sort malheureux des Harkis à celui des « brigands » vendéens, plutôt qu’à celui des Juifs pendant la dernière guerre, qui appelle, disons, « certaines nuances »…

    Bonne écoute !

    -*-

    Le 20 janvier 2017 sur TV LIbertés, Martial Bild recevait Louis de Condé, militaire et écrivain, connu pour avoir participé, le 22 août 1962, à l’attentat du Petit-Clamart contre Charles de Gaulle, alors président de la République.

    TVLibertés a cherché à mieux comprendre pourquoi un jeune homme issu d’une famille de patriotes et se lançant dans une carrière militaire, a pu en arriver à un acte aussi extrême. Louis de Condé n’évite aucune question et raconte, par le menu, l’opération «  Charlotte Corday »  qui visait à éliminer physiquement Charles de Gaulle.

    Il revient sur la guerre d’Algérie et sur cette « nostalgérie » qu’il conserve au plus profond de lui. de même, il évoque aussi ses décennies d’engagement au service de la droite nationale. Enfin, il nous fait partager sa passion, la poésie, genre littéraire dans lequel il brille et excelle. Louis de Condé, un témoignage pour l’Histoire !


  • Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !