• Manifestation des Patriotes contre l’agenda 2030 politico-sanitaire



    Grande réinitialisation capitolesque.

  • Nous vivons une époque formidable, qui est à la fois extrêmement inquiétante et prometteuse. L’acceptation ou l’opposition à la « tyrannie dite sanitaire » est un bon marqueur qui dépasse désormais les clivages politiques « traditionnels » de gauche et de droite. Il n’est d’ailleurs plus trop permis de chipoter sur les détails, bien que la critique entre théoriciens/militants d’un même milieu soit bonne quand elle est cadrée et permet d’avancer – à l’instar des débats théologiques internes chez les hommes d’Église d’avant Vatican II.

    Nous entendons bien les réserves à propos d’un tel évènement (public, imparfait, républicaniste, électoral, etc.), mais c’est aussi une occasion de revoir des camarades – en ces temps de déshumanisation accéléré – et de voir les forces en présence. Le populisme a le vent en poupe ces temps-ci et c’est un strict minimum au regard ce qui nous arrive à grande échelle.

    À vue humaine, nous ne voyons qu’une seule solution « immédiate » en opposition à cet agenda digitalo-communiste – soit pour empêcher ce qui se trame – et elle est dangereuse/désagréable à souligner, à savoir : l’arrestation de tous ses représentants intermédiaires pour « crime contre l’humanité ». Ceci ne pourrait se faire que par une sorte de réaction « néo Gilets Jaunes puissance 10 » ralliant à soi des tendances « populistes » (pour user d’un mot générique et vulgarisateur) « de droite comme de gauche » (un peu comme en Italie salvinienne, en plus radical) [partie romancée].

    Ces rassemblements seront d’ailleurs des rendez-vous de toutes les semaines, de tous les samedis, à partir de maintenant. En revanche, nous nous étonnons encore de la passivité des quidams – seulement quelques centaines de gens étaient présents, 300 à tout casser – qui pourtant sont tous concernés et acculés peu importe leurs âges, sexes, classes sociales et appartenances ethniques d’ailleurs.

    -*-

    Vers la vingt-huitième minute, Nous sommes passé sur ce canal. Il était brièvement question de Philippot, de tyrannie sanitaire et de Rivarol :

    + Le reportage de bas les masques ici.


  • Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

  • 1 commentaire




    […] trumpistes et Gilets jaunes, covid et tyrannie politico-sanitaire, dettes, immigrations, manifestation, […]


    Répondre