• Civitas salue la fête de la Ligue du Midi



    Fédéralisme et catholicisme.

  • Pour les dix ans de la Ligue du Midi

    « Ces 5 et 6 septembre 2020, la Ligue du Midi a fêté son dixième anniversaire en Petite Camargue gardoise. Pour l’occasion, plus de 300 personnes avaient répondu à l’appel de ce mouvement identitaire occitan fondé par Richard Roudier.

    Au nom de CIVITAS et de son président Alain Escada, je souhaite un heureux anniversaire à la Ligue du Midi ainsi qu’à son fondateur Richard Roudier.

    Être et Durer, devise que les militaires connaissent bien, notamment les parachutistes, s’applique aussi en politique. Loin de l’agitation éphémère de ceux qui voudraient la victoire tout de suite et disparaissent dès qu’ils s’aperçoivent de l’ampleur de la tâche, les seuls vrais mouvements utiles ont les traits de ces vieux soldats qui traversent imperturbablement les tumultes et conservent l’ardeur au combat. La Ligue du Midi est de ceux-là, conservant à travers les années qui passent et malgré les épreuves la même ligne, au service des Français d’abord, sans se soucier d’une prétendue “dédiabolisation” qui en amènent d’autres à renier leurs convictions d’origine et à s’aligner sur le politiquement correct pour tenter d’obtenir des médias du système le statut de “fréquentable”.

    En outre, en organisant ces deux journées pour fêter son dixième anniversaire, la Ligue du Midi a soin de continuer à ancrer son action dans le réel à un moment où la voie de la facilité est celle du cyber-militantisme.

    Voilà bien un danger qui guette de plus en plus notre camp au sens le plus large. Les mesures de restrictions de nos libertés prises au nom d’une prétendue lutte contre l’épidémie de coronavirus conduisent quantité de mouvements à renoncer à leurs activités tandis que les militants s’habituent à ne plus militer que face à un écran d’ordinateur.

    Certes, internet a permis à notre camp – pour l’instant encore – de diffuser largement nos analyses et nos mots d’ordre et de contrer les mensonges des médias collabos du système. Mais il est impératif de garder les pieds enfoncés dans la terre, de conserver les vrais contacts humains entre nous, de militer sur le terrain, de développer un véritable esprit de communauté qui doit nécessairement dépasser le virtuel.

    Les tyrans qui nous gouvernent l’ont bien compris. Le Covid 19 est pour eux le prétexte idéal pour nous baîllonner  par le masque, nous empêcher de nous réunir librement et de manifester notre mécontentement. Heureusement, ici, cette tyrannie on n’en veut pas et on s’en affranchit !

    C’est insupportable de voir jour après jour les forces de l’ordre ennuyer les Gaulois réfractaires qui ne portent pas de masque tandis que les racailles peuvent parader en toute impunité. C’est insupportable de voir nos manifestations interdites tandis que les Traoré, les organisations d’immigrés et leurs amis d’extrême gauche peuvent défiler et vandaliser en toute impunité. C’est insupportable d’entendre les médias et les politiciens vouloir nous faire vivre dans la peur d’un virus quasiment disparu tandis que le sang des Français coule chaque jour sous les coups des barbares.

    C’est parce que nous faisons ces mêmes constats que CIVITAS et la Ligue du Midi sont des alliés naturels.

    Force et Honneur pour les années à venir ! »

    MPI


  • Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !