• Le Monde appelle a censurer Rivarol



    Et en prime son directeur M. Jérôme Bourbon !

  • « La focalisation des débats actuels sur les réseaux sociaux est indispensable mais elle ne doit pas faire écran au fait qu’il existe de vraies publications haineuses, avec de vrais locaux, en dur, des imprimeries, des maisons d’édition, des points de vente, des lieux et des temps de rencontre. Dans un état de droit, ce qu’elles donnent à lire ne peut être totalement ignoré. Il serait sans doute temps de prendre Jérôme Bourbon au mot et d’accéder à ses jérémiades, au moins sur un point : le temps de ses « dernières libertés » doit être compté. »
    Emmanuel Debono. Le 23/01/2020, sur “lemonde.fr“.
     

  • Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !