• Sortie du feuillet « Le IIIème Reich sous la bannière du Christ » (3ème volet)

  • Il ne s’agit non pas de faire d’Adolf Hitler un saint catholique, mais de rétablir la vérité sur la présence et la politique chrétienne (singulièrement catholique) du régime à l’aide de documentations politiques et historiques vérifiées, afin d’accéder à une plus juste appréciation de cette époque – loin des poncifs stupidement complotistes et/ou antifascistes. Puisse cela ouvrir les yeux des plus honnêtes gens, quant aux plus obtus… nous continuerons notre bonhomme de chemin malgré et sans eux.

    Quelques ajouts d’annexes, de citations et d’images pour agrémenter le tout et compléter le sujet. Il vous suffit de télécharger ce petit PDF de seulement 2MO mais qui contient du lourd.

    *
    * *

    Présentation de l’auteur :

    “Sous son titre volontairement provocateur, ce feuillet rassemble plusieurs citations de politiques et historiens ayant trait aux rapports entre le Reich national-socialiste et l’Église catholique.

    Les vainqueurs écrivent l’histoire, et le concept d’un Reich néo-païen mangeur de chrétiens   était   plus   facile   à   faire   détester   aux   gens   qu’un   Reich   défenseur   des confessions chrétiennes. Nous découvrirons dans les citations sourcées que renferment ces pages une réalité volontairement occultée.

    Le très célèbre et controversé historien anglais David Irving, spécialiste de la période de   la   seconde   guerre   mondiale,   faisait   remarquer  –   et   ce   à  juste   titre   –  que   les historiens modernes se cantonnaient à se citer entre eux, cela amenant évidemment à de scandaleuses déformations de la réalité et à la propagation de bien des mensonges.

    Il nous a donc semblé plus pertinent de viser directement les sources historiques intéressant notre étude, afin de rester le plus factuel possible. Puisse notre humble travail de compilation susciter une saine curiosité chez les personnes de bonne foi, et apporter du matériel utile aux combattants de la vérité dans leurs débats contre les défenseurs agressifs de l’histoire officielle.”

    Article des deux premières versions

    Sieg Heil !


  • Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !