• Les camps d’été de Jeune Nation selon Radio J(uive)



    Ou quand un gauchiste se réveille et tombe sur un natio.

  • Ce gars complètement désabusé, Ronan Mael, est amusant tant il accuse le mouvement nationaliste d’être paranoïaque après avoir été découvert en tant que « journaliste infiltré » dès le 3ème jour du camp d’été de JN. Idem lorsqu’il reconnait que nous sommes des gens normaux, mais en version « NAZIS » ! Pour avoir fait personnellement deux de ces camps, il y a environ un lustre, je donne confirmation, il y avait effectivement une bonne ambiance familiale et patriotique, et par souci d’objectivité, on reconnait certains des aspects « dénoncés » par l’intervenant par moment.

    Précédemment, contre Yvan Benedetti, il y eut aussi la sortie de Philippe Pujol avec son livre « Mon cousin le fasciste » :

    Pour une fois qu’on entend parler un peu des nationalistes à la TV – certes en mal – ça fait du bien quand même. Les ennemis politiques sont obligés de tenir compte de notre présence, dès lors que nous sommes pris au sérieux.


  • Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !