• « Le professeur François Rollin se re-rebiffe » (spectacle de 2017)



    Un peu d’humour, de littérature et de non conformisme.

  • Une bonne petite bouffée d’air frais vous est proposée ici.

    François Rollin, ou l’homme qui jongla talentueusement avec l’absurde… ! Chez lui, nous ne trouverons certes ni la radicalité d’un Dieudonné ni la manipulation du langage d’un Raymon Devos, mais il possède tout de même quelques qualités bien à lui. Outre ce qui peut amuser la galerie, c’est un personnage assez littéraire (demi-culture), tel Pierre Desproges, allant jusqu’à citer ce cher Paul Valéry, auteur que nous faisons également nôtre. Plus largement, il semblerait que ce soit un bourgeois de gauche déclassé, ainsi original et plutôt anti-conformiste

    Sa critique des bobos est exquise et il relève tout de même un peu le niveau lorsque nous voyons ce qui se produit en terme de comique de nos jours en France (des comiques, au sens propre comme au figuré, dans le théâtre comme en politique !). . Aussi, nous appuyons volontiers sa courte dénonciation du mondialisme financier destructeur et son goût pour les musiques militaires. Nous regretterons simplement quelques propos douteux, à la limite des bonnes mœurs, mais avec nos contemporains, il ne faut hélas pas trop en demander !


  • Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !