• « Le mouvement communal et municipal au moyen âge » d’Edmond Demolins



    Une génialissime recommandation de Jean Noël.

  • Notre pays est si plein de robespierristes mentaux, et Mélenchon en est une belle preuve, qu’il faut regarder du côté des historiens britanniques pour avoir un regard plus objectif, scientifique et roboratif sur tout ce qui concerne la période médiévale « Franque » (et en particulier sur la vie de sainte Jeanne d’Arc qui, comble du comble, incarnait pour eux une ennemie jurée !).

    Nous pouvons nous régaler consciencieusement de cette belle œuvre, aujourd’hui traduite dans la langue de Molière. Ce document encore, détruit tous les poncifs modernes réduisant le monde médiéval à une époque oppressive voire asociale. Enfin, cela reflète entièrement ce que nous pensons en matière de corporatisme et de subsidiarité politiques : soyons pour une contre-révolution populaire !

    Synopsis : « Les Français d’aujourd’hui ont perdu la mémoire des libertés d’autrefois ; les communes du Moyen Âge ne réveillent aucun souvenir : car ces grandes choses furent l’œuvre des siècles de foi. Si l’Église n’avait pas couvert de son manteau ces magnifiques institutions, leur nom serait dans toutes les bouches. C’est donc un devoir d’en réveiller la mémoire, d’évoquer de la poussière des siècles ces grandes images de notre pays. Un peuple qui traîne dans la boue le culte de ses ancêtres est un peuple perdu ; relevons donc les statues de nos pères, ne craignons point de les remettre au jour : elles peuvent paraître dignement sur la scène de l’histoire. Le Moyen Âge a pris l’humanité dans l’esclavage : c’est ce que nous verrons dans notre première partie. Il l’a conduite à la liberté : c’est ce que nous démontrerons dans la deuxième. Enfin, la Révolution, en restaurant les principes du paganisme, a ruiné peu à peu les libertés catholiques : c’est par là que nous terminerons avec la troisième partie. En un mot, nous prouverons que la liberté est catholique, le despotisme païen et révolutionnaire. »

    Vox Gallia.

    -*-


  • Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !