• « Pour un humanisme helléno-chrétien » Florian Rouanet



    L’Europe entre sciences profanes et sciences sacrées.

  • Voici une intervention synthétique qui mélange le noble et le non-noble avec quelques blagues disséminées ici ou là, un tout qui n’empêche pas la radicalité des analyses et et qui constitue Notre marque de fabrique ! Puisse ceci donner l’envie d’en apprendre plus sur ce sujet – des humanités gréco-latines à nos jours – d’importance trop souvent omis dans nos milieux chrétiens et politiques.

    Missives de David Veysseyre du 27 février 2020 :

    « Le sujet est universel et plus qu’opportun pour refonder, raffermir et retremper beaucoup de nos contemporains en leur prodiguant les éléments nécessaires à une vie noble et grande : sentir ce qui est grand, beau et noble dans l’histoire et la littérature classiques païennes pour entrevoir ensuite ce qu’a apporté l’Église et la grâce pour consommer sa perfectibilité dans la foi. »
     
    « Je définirai donc l’humanisme chrétien sur deux niveaux, un niveau accessible à tous et un niveau supérieur plus contemplatif et mystique, qui est du niveau de Pic de la Mirandole, mais le deuxième niveau n’invalide pas le premier, il le confirme. Le premier niveau se limite à la rhétorique au plan naturel et à l’instruction dans la foi au plan surnaturel ; le deuxième est philosophique au plan naturel et mystique au plan surnaturel. »
     
     

    Sommaire : 0:15 – Introduction : humanisme concret et catholique/universel.
    16:52 – Antiquités gréco-romaines, Théogonie.
    27:28 – Antiquité tardive, helléno-christianisme.
    39:53 – La Renaissance carrolingienne européenne et le siècle de saint Thomas d’Aquin.
    47:16 – Humanisme moderne de la Renaissance italienne.
    55:21 – Contre le philanthropisme maçonnique et abstrait.
    1:12:00 – Hellénisme allemand contemporain : l’excellence.
    1:19:05 – Aujourd’hui : fascisme élitiste et populaire, l’honnête homme en conclusion.
    1:28:35 – Questions des participants.

    Mots clés : Antiquité, Moyen âge, Renaissance, hellénisme, romanité, christianisme, humanisme, réalisme ou abstraction, nationalisme et internationalisme, théogonie, perversion maçonnique, fascisme élitiste et populaire, classique et modernité, honnête homme universel ; Moïse, Jésus-Christ, saint Basile de Césarée, Charlemagne, saint Thomas d’Aquin, Léon Daudet, Paul Valéry, Eugenio Garin, Werner Jäeger, Dom Lou, cardinal Faulhaber, occitanisme, etc.

    Catégorie du site à étudier à propos des  « Humanitas »
    rouanetflorian@gmail.com

    Faisons remonter à la surface l’or qui est présent dans le peuple !

  • Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

  • 2 commentaires




    Peut-être ceci clarifiera-t-il les idées : https://www.youtube.com/watch?v=kBCDU_PnavQ


    Répondre

    […] qui suivent le site, mais qui, débarquant littéralement, n’auraient toujours pas vu la dernière conférence sur les Humanités gréco-latines, ni même la lecture des citations employées dans celle-ci, voici un rappel pour attirer votre […]


    Répondre